Champagne EPC, Bombe ou Daube Marketing ?

Champagne EPC – Bonjour à tous, on espère que vous allez bien et merci de nous suivre sur Wines & Spirits le Mag Online. Aujourd’hui, on vous parle d’une marque qu’on vient de découvrir: il s’agit du Champagne EPC. Notre premier contact fut étrange. Dans une période où tout le monde invite les amateurs des vins de Champagne à les découvrir dans de vrais verres à vins, cette jeune Maison quant-à-elle relance le Blida. Le Blida, c’est ce fameux verre historique au champagne mais qui n’en dévoile pas vraiment le nez. Du coup, les sensations passent directement dans un duo bouche & rétro-olfaction. Nous avions de quoi être dubitatifs. Cependant, cette jeune maison joue la carte de la transparence absolue. Autant dans le sourcing que sur les terroirs et c’est peut être en cela que réside sa force. 

En effet, peu de maisons en Champagne sont transparentes vis-à-vis des terroirs et du sourcing. Chez EPC, tout est clair et surtout: revendiqué. Là où l’on s’attendait à littéralement un daube marketing nous y avons découvert une bombe. Il est vrai que le Blida semblait nous indiquer le contraire mais au final: c’est surprenant! La maison produit exclusivement du Blanc de Bancs dans ses différentes cuvées (On va exclure volontairement le rosé qui nécessite du cépage noir) et pourrait s’offrir le luxe de millésimer toutes ces cuvées. Dans son concept : une année, un terroir, un cépage. Toutes les cuvées ne revendiquent pas le millésime car il faut toujours attendre 3 ans avant de pouvoir le signifier.


Maison de Champagne EPC
Champagne EPC – Brut Blanc de Blancs

Champagne EPC Brut & Brut Nature

Ainsi, on commence par l’Extra-Brut. Ce Banc de Blancs à l’esprit enjôleur dévoile un caractère solaire de fruits blancs juteux, légèrement zesté avec un caractère pâtissier torréfié. En bouche, on aime sa tendresse rafraîchissante dans un esprit crayeux mais moins énergique que sur la Côte des Bancs. Ce n’est pas plus mal, celà permet aux amateurs d’en profiter plus tôt. On aime sa finale en pointe de fleurs & fruits. C’est plaisant, frais et ça fait du bien. 

Si on parle du Brut, on reste sur du Blanc de Blancs en Chardonnay, toujours sourcé dans le vignobles du Sezannais. Dosé à 6gr, c’est peu mais suffisant avec ce millésime non revendiqué qui le compose. On garde le même esprit que sur l’Extra-Brut mais avec un caractère gourmand plus assumé sur la séduction. 

On aime cette jeune maison qui livre déjà un Brut et un Extra-Brut très qualitatifs. Au niveau du prix, on sera légèrement plus chers que les indépendants et les cuvées sont surtout 100% plaisir. Côté Millésimé et Rosé, on remarque que le niveau est pas mal, surtout pour le rosé mais lors de la dégustation, le Blancs de Blancs Millésimé sourcé à Vertus s’est avéré un peu décevant. Peut-être un problème de bouteille, nous l’espérons sincèrement mais dans ce contexte, nous n’allons pas nous mouiller. 


Champagne EPCSite Internet – Brut et Extra Brut Blanc de Blancs prix : 29€90